Communication interne dans l’IT : que proposer ?

Editeurs de logiciels, agences de développement ou SSII, lorsque les entreprises IT ont compris l’importance de la communication, elles ont tendance à se focaliser sur la com’ externe.

Pourtant, la communication interne IT est tout aussi fondamentale. A la clé : des collaborateurs informés, un climat général sain, la mise en place d’une dynamique d’échanges et la réussite de l’entreprise.

Alors, comment procéder ? Que communiquer ? Quel support utiliser ?

1- Créer et envoyer une newsletter interne mensuelle

Le sujet de la newsletter créé toujours des débats. Certains sont pour, d’autres trouvent cela daté et has been… Bref ! Selon moi, la newsletter IT reste un support sûr, dans le sens où elle permettra à vos collaborateurs de voir en quelques coups d’œil les news de votre entreprise. Pour l’utilisateur, c’est rapide, informatif et ne monopolise pas trop de temps.

Dans votre newsletter, tous les sujets sont permis ! Nouvelle signature, nouveau projet e-commerce, nouveau témoignage client IT, retombées Presse, article d’expert sur le DevOps, etc.
Faites de ce canal le support informatif de vos collaborateurs afin qu’ils sachent ce qu’il se passe au quotidien au sein de l’entreprise.

Mon astuce : s’il s’agit de la première newsletter interne IT que vous créez, définissez des blocs d’infos que vos collaborateurs retrouveront systématiquement dans chaque communication. Par exemple : « Nouveau projet », « Article de blog », « Dans les media », « Bienvenue à… », etc.

Cela créé ainsi une régularité dans les sujets abordés ; un « rendez-vous » en quelques sortes.

« Au fait, pourquoi mensuelle ? » allez-vous me dire.

Selon mon expérience, plusieurs fois dans un mois, ce sera du spam. A l’inverse, une newsletter bimestrielle voire deux fois par an ne sera pas suffisante pour créer l’attente chez vos destinataires.

A vous aussi de trouver le juste milieu.

2- Valoriser les compétences

Et par compétences, j’entends aussi les formations possibles, celles qui ont déjà été dispensées, ou encore les certifications obtenues.

Faites savoir à tous qu’ils peuvent s’améliorer dans leurs domaines de compétences et s’informer sur les évolutions de tel langage informatique en suivant telle formation ☺.

En communiquant sur le fait que 4 de vos collaborateurs ont obtenu avec brio leur certification Product Owner, cela incitera les autres à passer à l’action.

Pour le support, privilégier la newsletter est une bonne option. Mais rien ne vous empêche de communiquer via un e-mailing dédié par exemple.

3- Organiser une réunion d’entreprise annuelle

Ici, je fais référence à un événement qui rassemble tous les collaborateurs ; une sorte de « general meeting ».

En effet, peut-être que certains de vos consultants travaillent pendant des mois en régie sans (quasiment) jamais vous rencontrer. Il est alors difficile de leur diffuser de l’information, d’échanger sur leur quotidien, sur leurs envies professionnelles.

Rendez-vous donné aux salariés le 15 décembre à 18h00 à Genève, pour un talk d’une heure par le dirigeant. Croissance annuelle, recrutement, nouveaux projets gagnés, perspectives pour l’année à venir… Réaliser ce type d’événement est un excellent moyen de communiquer divers sujets à une audience large et attentive. Pensez à donner la parole à vos collaborateurs à la fin du talk, afin que tous puissent s’exprimer, poser des questions, etc.

Pour finir, pourquoi ne pas proposer après le meeting un cocktail dînatoire ; moment plus propice aux échanges informels et à la détente.

4- Proposer des afterworks

Moins institutionnel que le general meeting, l’afterwork permet une vraie coupure et d’échanger avec des collègues que l’on n’a pas forcément l’occasion de voir.

Organisant moi-même très souvent des afterworks, le concept est très apprécié.
Il suffit de proposer une date (au minimum 3 semaines à l’avance avant l’événement), trouver un lieu qui accepte un groupe, négocier avec ce dernier le « food & beverage » et le tour est joué.

En soi, un afterwork n’est peut-être pas grand chose, mais cela fait toujours plaisir aux collaborateurs de voir que leur société réfléchit à des moyens de rassembler et d’entretenir le bon climat général de l’entreprise.

Pour un afterwork, je recommande d’en organiser un tous les mois ou tous les deux mois. Cela dépend bien sûr de vos capacités d’organisation, de votre budget et du nombre de collaborateurs.

5- Créer un événement fédérateur

La communication interne IT n’est pas seulement faite pour informer sur des chiffres, des projets… Et heureusement !

Il s’agit aussi de stimuler l’efficacité et la créativité des collaborateurs, de renforcer leur sentiment d’appartenance et d’améliorer leur rétention.

Cela passe inévitablement par des évènements type réunion annuelle ou afterwork comme nous l’avons vu.

Mais pourquoi ne pas organiser également une activité sportive de groupe ? Cela permettrait de renforcer les échanges et la cohésion. Mais le sport n’a pas le monopole des évènements internes, on peut aussi tout à fait imaginer par exemple un rallye touristique par petits groupes à la découverte d’une ville.

 

Bien sûr, il ne s’agit pas là d’une liste exhaustive. D’autres supports peuvent être utiliser pour communiquer envers ses collaborateurs. D’autant que la communication interne peut souvent faire partie du service RH. Dans ce cas, bien d’autres actions de com’ interne peuvent être mises en place.

Travaillant dans l’IT, ces 5 propositions sont des actions que j’ai moi-même testées et qui ont rencontré leur petit succès ☺ !

some image

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *