Responsable MarCom’ dans l’IT BtoB : Explique ton job à ta mère

Suis-je la seule personne dont les parents ne comprennent toujours pas le job ? La seule à devoir constamment ré-expliquer à Mamie que mon métier n’est pas de « faire de la réclame » ?

En 2013, Le Figaro mettait en avant une étude réalisée par LinkedIn, révélant que « 35% des parents n’auraient – au mieux – qu’une vague idée du métier pratiqué par leurs enfants ».

3 ans plus tard, Papa et Maman ne comprennent toujours pas bien ce que leur fille adorée exerce comme métier…

#Désespoir.

Et ça commence dès les études…

A peine inscrite en Bachelor Communication et RP, que déjà personne de mon entourage n’avait saisi ce que j’allais étudier.

–  « Tu vas faire du commercial ? »

–  « Non Mamie, je ne vais pas apprendre les techniques de vente, non. »

–  « Tu vas faire quoi alors ?” »

–  « Acquérir les connaissances et bonnes pratiques qui me permettront d’élaborer des stratégies de communication et marketing efficaces… 
Bon… En version très simplifiée, je vais apprendre à gérer la communication interne et externe d’une entreprise. »

Mais là encore, ça ne semblait pas clair…

Je vous passe les questionnements sur mes stages.

– « Papa, Maman, je vais faire un stage en Communication dans une agence de développement. Je serai principalement en charge du blog et de la rédaction d’articles liés au web. »

Et là, il a fallu définir ce qu’était une agence de développement, un blog d’agence, etc. #AlloDico.

… Ca continue durant les premières expériences professionnelles…

Depuis le début de ma (jeune) carrière, je travaille dans le secteur de l’IT ; tantôt Responsable RP dans l’édition logicielle BtoB, tantôt MarCom’ Manager dans la prestation de services informatiques.

Là, j’ai découvert que les Relations Publics (communément, les RP) sont quasi-systématiquement associés à de la publicité.

–  « Grosso modo, je vais être l’intermédiaire entre une entreprise qui souhaite communiquer, et les journalistes. »

–  « Ah oui, tu écris des messages publicitaires dans des magazines. »

–  « Encore raté, Mamie… Je valorise l’innovation technologique de mon client auprès des journalistes IT, et mets en œuvre les moyens nécessaires pour que l’information soit relayée auprès des lecteurs du média. »

–  « Oui… Ton métier, c’est du vent. » Que répondre à ça…

#Dépitée

Explique à Mamie les RP dans l’IT

Alors, pour faire simple, j’ai tenté l’explication suivante (et cela a plutôt bien fonctionné) :

–  Une entreprise Informatique a créé un outil web dédié aux commerciaux pour les aider à augmenter significativement leurs ventes.

–  Cette société souhaite faire connaître sa solution auprès des médias Informatique – parce que les lecteurs de ces médias sont de potentiels clients.

– Pour cela, la société fait appel à un consultant RP qui pourra l’aider à promouvoir son outil.

–  Le consultant RP va informer une sélection de journalistes des atouts innovants du logiciel via un communiqué de presse, puis en les contactant directement par téléphone (les fameuses relances).

–  Comme le produit n’a pas d’équivalent sur le marché, qu’il est innovant et simple d’utilisation, certains journalistes vont s’y intéresser de près.

– Ces derniers rédigeront (ou non) un article présentant le produit, ou bien solliciteront le créateur de la solution pour une interview détaillée.

 

Bref ! Nous sommes en 2016, et je n’ai pas l’impression que la compréhension de nos métiers, Responsable Communication, Community Manager, Business Analysts entre autres, soient totalement compris par nos aînés.

Ca en est d’ailleurs souvent frustrant de voir que nos parents, au mieux, ne saisissent pas notre job, au pire, pensent que « c’est du vent »

Et je ne parle pas des gens de notre âge, issus pourtant de la génération Y, qui sont emplis de clichés à propos de nos jobs : « La communication, un métier de filles », « Une attachée de presse, c’est toujours fourrée en soirée avec une coupette à la main », « Le Marketing… à part être un mot à la mode, ce n’est pas grand chose d’autre ».

#StopItNow

Et si en 2016, on organisait, comme LinkedIn l’a fait il y a 3 ans, un revival de la « Journée des parents » ?
Oublions les conférences théoriques de 40 slides présentant le beau métier de votre progéniture et place à des ateliers pratiques, des mises en situation, etc.

Pour qu’enfin, Papa et Maman, n’aient plus à noter sur un post-it le titre du job de leur fille ; et puissent expliquer sans hésiter ce en quoi cela consiste quand on leur demande…

some image

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *