Twitter : un autre moyen pour toucher vos journalistes-cibles

En 2014, l’étude Augure sur le statut du Marketing d’Influence révèle que 57% des communicants et marketers pensent que Twitter est le canal de communication le plus approprié pour communiquer avec les journalistes et autres influenceurs.

En quelques années, le site de microblogging a en effet changé notre manière de communiquer.

Pourquoi vous avez intérêt à utiliser Twitter dans vos communications Media

Chaque jour, les journalistes reçoivent des centaines d’e-mails : communiqués de presse, invitations à un évènement, annonce d’une levée de fonds, etc.

Même si votre information est intéressante, même si le titre de votre communiqué interpelle, les chances que votre info finisse dans la corbeille du journaliste sont grandes.

Alors, si vous souhaitez attirer l’attention des journalistes, pensez à une autre manière de communiquer en utilisant les outils qu’ils privilégient.

Avec Twitter, l’idée est d’être visible, d’informer de manière simple et concise.

N°1 : repérez les journalistes IT et intéressez-vous à leur travail

Dans un premier temps, il s’agira de repérer quels sont les journalistes avec lesquels vous souhaitez entrer en contact.

De plus en plus aujourd’hui, on retrouve à la fin de chaque article web le nom du journaliste qui l’a rédigé, ainsi que son pseudonyme Twitter ; par exemple : @patricedupont.

Cela peut être un bon moyen pour les retrouver facilement sur le site de microblogging et ainsi, suivre leur compte Twitter.

Et avant de prendre contact avec eux, prenez le temps de vous renseigner sur les thèmes qu’ils traitent : Open Source, programmation, progiciels, services Cloud…

N°2 : interagissez avec vos journalistes-cibles

Maintenant que vous avez identifié les journalistes traitant des thématiques proches des activités de votre entreprise, pensez à suivre les actualités qu’ils postent sur Twitter, à réagir à leurs articles via les commentaires, ou encore à les retweeter. Le but est que votre entreprise soit visible aux yeux du journaliste IT et que ce dernier ait connaissance de votre existence, de vos activités.

N°3 : pensez aux hashtags dans vos tweets !

Les hashtags, représentés sous la forme d’un “#”, précédants les mots-clés que vous utilisez dans vos publications. Par exemple : “L’éditeur de logiciels X annonce le lancement de sa solution #helpdesk nommée Y.”

Les journalistes IT, comme beaucoup d’autres utilisateurs de Twitter, se servent de la barre de recherche placée en haut à droite pour consulter des publications d’entreprises contenant par exemple le mot-clé “#helpdesk”.

Ils verront ainsi s’afficher des suggestions de comptes Twitter nommés avec cette expression, ou bien des tweets de personnes ayant utilisé ce hashtag.

Ce système de recherche pourront les amener sur le profil Twitter de votre entreprise ou bien sur les tweets contenant le terme #helpdesk que vous avez publiés.

N°4 : Pour prendre contact avec les journalistes IT, envoyez-leur un tweet !

Comme nous le disions plus haut, les journalistes reçoivent quantité de communiqués de presse chaque jour. Alors, plutôt que de leur faire parvenir un énième CP, pourquoi ne pas essayer de soumettre votre info par tweet ?

C’est une technique que j’ai expérimenté à plusieurs reprises. Et même si elle ne fonctionne pas à tous les coups, j’ai eu plusieurs bons retours quant à mes tweets spontanés. Cela m’a même permis de faire passer des actualités, quand mes mails avec CP restaient sans réponse…

L’idée est simple : indiquer au journaliste IT que votre entreprise a une actu qui pourrait vraiment intéresser son lectorat. Et bien sûr, en moins de 140 caractères :).

Par exemple, tweetez un message du type : “Bonjour @Journaliste, 1 sujet #finance sur la levée de fonds de 2 millions € de X pour transformer l’industrie du #cloud. On en discute ?”

C’est simple, clair, concis. En une courte phrase, le journaliste sait immédiatement de quoi on parle, et surtout, si cela va l’intéresser. Si tel est le cas, il y a de fortes chances pour que votre interlocuteur vous réponde directement via Twitter, et vous demande le cas échéant, plus d’informations sur votre actu. Ce sera le moment de lui faire parvenir votre communiqué de presse :).

Dans le même esprit, vous pouvez également envoyer par mail votre info au journaliste IT que vous ciblez, et 5 minutes après, lui écrire un tweet comme : “Bonjour @Journaliste, viens de vous glisser un mail sur un sujet #bigdata. On en parle ?”.

En conclusion

L’arrivée des NTIC a pas mal chamboulé les méthodes traditionnelles utilisées par les communicants. Plus que jamais, il est nécessaire de trouver et s’approprier les outils de communication pour diffuser aux journalistes IT du contenu ciblé et qualifié, et ainsi, construire avec lui une relation professionnelle durable.

some image

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *